Facebook Twitter
Suivez-nous
Toute la valeur du monde
Accueil Organisation | Historique

Historique

Depuis le 1er avril 2015, le CRDI de Québec est fusionné au Centre intégré universitaire en santé et services sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSSS-CN). Ce changement s'effectue sans interruption des services.

L’appellation du centre de réadaptation était effective depuis le mois de juin 2001. Le CRDI de Québec a été créé, à ce moment, par la fusion de deux établissements qui offraient des services pour les personnes présentant une déficience intellectuelle dans la région de Québec jusqu’aux limites de Charlevoix, à savoir les Services Barbara-Rourke et le Centre de réadaptation La Triade.

Par la suite, en 2003, la mission du CRDI de Québec et des autres centres de réadaptation de la province s’est étendue officiellement aux personnes présentant un trouble envahissant du développement. Ce changement à la mission des centres de réadaptation en déficience intellectuelle a été apporté et officialisé à la suite de la publication, par le ministère de la Santé et des Services sociaux, du document Un geste porteur d’avenir. Ce document présentait les orientations ministérielles et le plan d’action visant à définir et à encadrer l’organisation des services propres aux personnes présentant un trouble envahissant du développement. La Fédération québécoise des CRDI a modifié son appellation, par la suite, pour tenir compte et pour représenter cette nouvelle réalité. Elle est donc devenue la Fédération québécoise des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (FQCRDITED).

Aussi, en 2003, le CRDI de Québec est devenu l’établissement du réseau de la santé et des services sociaux de la région de la Capitale-Nationale (excepté pour le territoire de Charlevoix) à offrir des services spécialisés d’adaptation, de réadaptation et d’intégration sociale aux personnes présentant une DI ou un TED. En effet, en 2003, le CRDI de Québec s’est vu confier la responsabilité, par l’Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale, d’offrir des services aux personnes qui étaient jusqu’alors hébergées en raison de leur déficience intellectuelle ou de troubles envahissant du développement à l'Institut universitaire en santé mentale de Québec.

Historique des Services Barbara-Rourke

Date

Évolution

1970

Création du Pavillon Saint-Charles de Limoilou
avec ses deux missions :

  • Hébergement des personnes âgées
    (soins de longue durée)
  • Réadaptation des personnes présentant
    une déficience intellectuelle

1990

Rapprochement administratif du Pavillon Saint-Charles de Limoilou et du Centre d’apprentissage et de développement individuel de Québec (CADIQ).

1990-1994

Mise en place d’un conseil d’administration unique pour les établissements regroupés : Pavillon Saint-Charles de Limoilou et CADIQ. Le rattachement des services en soins de longue durée du Pavillon Saint-Charles de Limoilou vers le Centre d’hébergement Notre-Dame-de-Lourdes.

Avril 1994

Nouvelle dénomination sociale de l’établissement :
Services Barbara Rourke.

Juin 2001

Création du CRDI de Québec

Historique du Centre de réadaptation La Triade

Date

Évolution

1947

Fondation du Mont Saint-Aubert. Gestion par des religieux (Frères hospitaliers).

1971

Gestion du Mont Saint-Aubert par une nouvelle direction laïque (retrait des religieux).

1982

Intégration de l’Institut Monseigneur-Guay.

1990

Intégration d’une partie des Fondations Fafard.

1992

Regroupement du Mont Saint-Aubert
et du Pavillon Toupin de Donnacona.

1993

Nouvelle dénomination de l’établissement :
Centre de réadaptation La Triade.

Juin 2001

Création du CRDI de Québec
Dernière mise à jour : 2017/05/04